L’Inbound Marketing : qu’est ce que c’est ?

Publié le : 05 juillet 20224 mins de lecture

Les procédés d’interactions avec le public pour élargir une clientèle définissent la réussite ou l’échec de l’introduction d’un service et produit. Les techniques commerciales classiques devenant rapidement intrusives pour les consommateurs en exacerbant leur lassitude, les entreprises ont désormais recours à une approche subtile favorisant l’image d’une marque. L’Inbound Marketing se base notamment sur la diffusion d’un contenu d’intérêt pour attirer, convertir et fidéliser les prospects sans investir significativement dans une campagne de communication.

Inbound Marketing : la méthode d’engagement

Le marketing entrant ou Inbound Marketing représente un procédé consistant à accélérer le développement de la notoriété d’une société en forgeant des relations durables avec ses clients et prospects. En effet, cette méthodologie se concentre sur la valorisation de ces derniers durant leur recherche ou poursuite de certains objectifs, en entrainant la réussite de l’organisme au passage. Ce raisonnement s’articule généralement en différentes phases dans le but de créer un cercle vertueux permettant la croissance via le renforcement de l’expérience client. Il faut également noter que cette stratégie de marketing s’adapte aux habitudes des consommateurs ainsi que les outils de communication digitales pour rester en mesure d’accompagner efficacement une personne durant la décision d’achat. En revanche, la mise à disposition d’informations captant l’attention de l’audience est fondamentale pour garantir la pertinence de l’inbound marketing

Les étapes du marketing entrant

  • Attirer : la publication d’un contenu attrayant est obligatoire pour atteindre l’audience cible de l’Inbound Marketing, et celui-ci doit être diffusé sur plusieurs canaux de communication (blog, réseaux sociaux, etc.) sous différentes formes (articles, vidéos, etc.) afin d’accroître les efforts de partage. En outre, cette procédure doit être associée à une stratégie SEO dans l’intention de positionner les pages d’intérêts parmi les premiers résultats de recherche d’un internaute.
  • Convertir : l’interaction avec les prospects priorise la vente de solutions par rapport à un produit dans le cadre d’un marketing entrant, et celle-ci est tenue de réussir la conversion de ces derniers en leads.
  • Fidéliser : la liaison entre l’organisme et le contact étant nourrie par une assistance personnalisée à long terme, les équipes en charge peuvent alors recueillir tous renseignements apportant de la valeur ajoutée à un produit ou service afin d’améliorer la satisfaction du nouveau client.

Tenir compte des frictions

La stratégie de marketing entrant constitue toutefois un investissement dont la rentabilité est corrélée avec l’efficacité de la collaboration des équipes travaillant sur sa mise en place. De ce fait, une défaillance de cohésion des départements impliqués dans une phase du cycle inbound (service client, commercial, marketing, etc.) peut causer un ralentissement important de la chaîne de conversion.

Plan du site